Make Me Stitch devient SORE 🌈

Fabrication artisanale française 🇫🇷

Paiement sécurisé ✨

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Sur quelle matière broder ?

Tout se brode, ou presque !

On se demande souvent sur quelle matière broder pour débuter. Sachez, que vous pouvez broder sur quasiment tout textile, mais on ne va pas se mentir, certains tissus sont plus simples à appréhender que d’autres, surtout si vous débutez. On vous a donc concocté une petite sélection de tissus que l’on a généralement dans son dressing, avec la liste des avantages et inconvénients pour réaliser des broderies pour des débutants mais pas seulement.

Pour commencer, si votre vêtement est neuf, il est préférable de le laver avant de le broder. Il est possible que votre tissu bouge un peu après le premier lavage alors pour éviter tous dégâts, il vaut mieux broder sur un textile lavé.

Les matières qu’on adore

 

LE LIN

C’est la matière préférée des brodeuses.rs !
Avantages : Top du top, vous pouvez y aller les yeux fermés !
Type de vêtements : Chemise, robe, tote bag…

MAKE-ME-STITCH-KIT-BRODERIE

Converses brodées avec le kit de broderie Witchy Love. Photo par Claire Delorme.

LE COTON

Le coton reste et restera l’in-con-tour-nable, parfait pour commencer la broderie ! Mais attention, on parle ici du 100% coton éthique, qui n’est ni stretch, ni trop fin.
Avantages : Pour débuter c’est la matière parfaite, le coton est très facile à broder, à condition, encore une fois, qu’il ne soit pas trop stretch.
Type de vêtements : Sweat, t-shirt, chemise, baskets en toile type Converses ou Bensimon, coussin, culotte, trousse, tote bag…

LE VELOURS

Côtelé ou non, ici on adore le velours !
Avantages : De quoi habiller n’importe quelle tenue ! Sur du côtelé on préféra broder à plusieurs brins pour que la broderie se voit bien.
Type de vêtements : Pantalon, jacket, robe, jupe…

KIT-BRODERIE-DIY-MAKE-ME-STITCH_TIGRE

Veste en jean brodée avec les kits de broderie Roses et Tigre.

LE JEAN

C’est… aussi la matière préférée des brodeuses.rs ! Le jeans a quelque chose que les autres matières n’ont pas. Et c’est une des matières idéales pour réaliser des broderie pour débutants. Ce côté vintage apporté par la mariage du jeans et de la broderie DIY.
Avantages : La matière se tient bien, et si le jean est assez épais on peut même se passer de tambour ! Attention quand même à éviter de broder sur les coutures, où il y a plusieurs épaisseurs de jean. La broderie peut se révéler plus compliquée, et on peut même aller jusqu’à casser son aiguille… Aïe !
Type de vêtements : Veste, jean, chemise, jupe…

LA LAINE

Petite ou grosse maille, la laine se brode facilement et le rendu est I.N.C.R.O.Y.A.B.L.E
Avantages : Éclatez-vous à mettre du peps dans vos pulls d’hiver ! Si la maille est large, n’hésitez pas à broder à plusieurs brins pour que la broderie ressorte bien.
Type de vêtements : Pull, pantalon, bonnet, gants, manteau (s’il n’est pas trop épais), veste…

Vous pouvez bien sûr broder sur d’autres matières comme le tencel, la viscose ou bien le polyester. La difficulté de la broderie dépendra du type de vêtement et du grammage du tissu. Encore une fois, on préférera un tissu assez épais, pour que la matière se tienne un peu mieux.

Kit-broderie-make-me-stitch_pull-mélancolie

Pull en laine brodé sur les manches avec le kit de broderie Mélancolie. Photo par Claire Delorme.

KIT-BRODERIE-DIY-MORE-SELF-LOVE-MAKE-ME-STITCH

T-shirt en coton brodé avec le kit de broderie More Self Love.

Les matières qu’on aime un peu moins


Mais qu’on peut quand même broder en faisant attention ! Rien n’est impossible, cela prendra juste un peu plus de temps et demandera un peu plus de patience.

  • Toutes les matières un peu trop fines et trop stretch

Pourquoi la broderie et les matières stretch & fines ne font pas bon ménage ? Pour broder sur une matière stretch et fine, il faut trouve le bon équilibre en installant son tambour : il faut suffisamment tendre ton tissu pour ne pas créer de plis, mais pas trop tirer dessus pour ne pas le déformer.

SI VOUS TENDEZ TROP VOTRE TISSU

Quand vous installez votre tambour, vous tendez votre tissu, et donc vous tirez un peu dessus, de manière à avoir un support bien stable sur lequel travailler. Le risque avec une matière stretch, c’est justement son élasticité ! Contrairement à des matières plus brutes, comme le lin ou le coton, ces tissus risquent de trop s’étirer si on ne fait bien attention en installant son tambour. Quand vous enlèverez ce dernier, une fois votre ouvrage terminé, la surface sur laquelle vous avez travaillé risque de se rétracter, ce qui aura pour conséquence directe de déformer votre jolie broderie.

SI VOUS NE TENDEZ PAS ASSEZ VOTRE TISSU

On pourrait donc être tenté.e d’y aller mollo sur la tension du tissu en installant le tambour, voir même un petit peu trop mollo… Et dans ce cas de figure, ça peut aussi porter préjudice au résultat final. Le risque, si votre tissu est trop lâche, c’est de créer des petits plis sur votre vêtement, qui seront fixés par la broderie même. Vous aurez donc beau le repasser une fois l’ouvrage terminé, si vous avez brodé sur un tissu trop lâche dans son tambour, le seul moyen de rattraper ces plis sera de tout défaire et recommencer…

En bref, si vous ne tendez pas votre tissu stretch pile comme il faut, vous risquez de déformer soit votre vêtement, soit votre broderie…

Tout est une question d’équilibre. Rassurez-vous, on ne va pas vous laisser sur ces notes négatives !

kit broderie

Chemise en soie brodée avec le kit de broderie Féminité Végétale. Photo par Cocoegia.

Broderie-culotte-make-me-stitch-kit-broderie

Lingerie brodée avec le kit de broderie Roses. Photo par Claire Delorme.

LA SOLUTION ?

Vous tenez absolument à broder sur ce tissu ? La bonne nouvelle c’est que c’est quand même faisable, notamment grâce à notre papier magique. Et oui en plus d’avoir le motif à broder imprimé dessus, ce papier joue un rôle de stabilisateur, rôle précieux sur ces tissus sensibles.

Grâce à lui, on a d’ailleurs réussi à broder notre kit de broderie Roses sur de la lingerie, et nos kits de broderie Mélancolie et Féminité Végétale sur une chemise en soie vintage.

Il y a cependant quelques règles à suivre pour que votre broderie se passe au mieux !

  1. Collez votre papier magique là où vous voulez broder votre vêtement AVANT d’installer ton tambour. Quand vous installez ce dernier, mettez-vous bien à plat sur une table et installez votre tambour délicatement. En brodant, votre tissu risque de se détendre un peu (ce qui est normal). Vous devrez donc à nouveau tendre votre tissu et resserrer votre tambour. Ne tirez pas sur votre tissu ! Enlevez votre tambour entièrement et repose-le de A à Z.
  2. Privilégie les petits motifs aux grosses pièces, car si votre broderie est trop grande, elle risque d’alourdir le vêtement. Vous aurez aussi moins de risques de créer des plis sur une petite broderie !
  3. Avec le papier magique qui stabilise votre broderie durant votre ouvrage vous  aurez du mal à identifier la possible formation de plis en dessous de celui-ci. Le mieux est donc de régulièrement vérifier au dos de votre broderie que des plis ne se forment pas ! Il suffit de ne pas trop tirer quand vous faites votre point de broderie et tout va bien se passer 🙂

Désormais vous avez la réponse à toutes vos questions et vous savez sur quelle matière broder pour débuter.

Bonne broderie !